LE 30 DECEMBRE 2017

  EPOXY : DE MINEUR A MAJEUR  En 1946, Paul Cuvelier, 22 ans, est, avec ses aînés Jacobs, Laudy et Hergé, les vedettes du nouveau Journal pour garçons TINTIN [1]. Parmi ses milliers de lecteurs, le petit Jean Van Hamme, 7 ans. Par sa tenue voulue exemplaire, amidonnée d’esprit scout, la bande dessinée belge tranquillise les éducateurs. Elle devient un puissant produit d’exportation et un bon palliatif à l’importation des strips nord-américaines. L’auteur de bande dessinée est alors un pigiste attaché à un ou plusieurs organes de presse. Pour des raisons alimentaires, Paul…Lire davantage