LE 3 FEVRIER 2017

 PAGE MEMORABLE « Chaque lecteur de bande dessinée les comptera par dizaines, ces cases exceptionnelles qu'il habita dans son enfance, et au sein desquelles il nidifia (une « case », c'est une petite maison), engluée d'amour, de terreur et d'émerveillement. Et depuis, ce sont elles qui le hantent, lui revenant et revenant en mémoire, intactes, inépuisables, luminescentes et magiques » Pierre STERCKX, 1984 [1]J’ignore quand je l'ai vu pour la première fois, je n’avais pas 10 ans, mais comme le dit si bien Pierre Sterckx , ce dessin reste et restera gravé dans ma mémoire, souvenir peut-être du contraste entre le lieu…Lire davantage